|   Réservation de groupe    Mon panier   |   Me connecter
Historique de la ville d'Alger

Avec plus de 4 millions d’habitants, l’agglomération d’Alger déploie ses ramifications sur une surface qui s’est considérablement étendue au cours du 20e siècle.
Cette métropole aux multiples facettes, fascinante à bien des égards, témoigne d’un riche passé dont les vestiges jalonnent encore aujourd’hui l’espace.
Cet imposant héritage bâti révèle la complexité de son organisation spatiale et illustre l’histoire remarquable, et souvent chaotique de cette étonnante cité.
« El-Djazaïr », Alger en arabe, est le nom que lui donna Bologhine Ibn Ziri, de la dynastie de Ziri Ben Menad au 10e siècle, lorsqu’il fonda cette ville à l’emplacement des ruines d’une ancienne cité antique du nom d’Icosium.
L’histoire urbaine d’Alger, qui commence donc bien avant Bologhine, remonte ainsi à plus de 3 000 ans. En effet, une cité de fondation punique du nom d’Icosium était élevée à cet emplacement, comme en témoignent les découvertes archéologiques des années 1940.

Situation et site naturel

Alger est bâtie sur les contreforts des collines du Sahel algérois.
La Casbah a été érigée sur le flanc d'une de ces collines qui donne sur la pointe ouest de la baie d'Alger sur un dénivelé de 150 mètres environ.
En dehors des fortifications de la ville ottomane, de nouveaux quartiers ont vu le jour le long du bras de la colline qui donne sur la baie, dont les premiers quartiers européens.
La ville se développa ensuite vers le nord-ouest au pied du mont « Bouzaréah » culminant à 400m d'altitude, comme le quartier de « Bab El Oued », puis tout le long de la corniche qui contourne le massif.
Les premières banlieues ont vu le jour au sud-est, le long de la petite bande côtière, sur d'anciennes zones marécageuses, jusqu'à l'embouchure du « Oued El Harrach ». L'étalement urbain de la ville s’est poursuit au-delà de l'Oued El Harrach à l'est, sur les terres fertiles de la plaine de la Mitidja tout au long de la baie, avant de se poursuivre ces dernières années au sud et au sud-ouest, sur les collines vallonnées du Sahel, englobant d'anciens villages agricoles.

Recommander cette page:

Nom et prénom
Votre email :
Email destinataire :
×